« La prévôté informe l’ensemble de la communauté FFDj que la police djiboutienne va débuter, à partir de cette semaine, des contrôles vitesse dans Djibouti, principalement sur les grands axes,

notamment la Siesta et la Venise. A cet effet, il est rappelé que la vitesse maximale en agglomération de Djibouti est de 50 km/h (sauf zones 30 km/h en centre-ville) et de 80 km/h en-dehors de Djibouti, hors agglomérations.

Quelle que soit l’infraction à la vitesse réglementaire constatée, le montant de l’amende sera de 5000 Fdj, remis après reçu.

 

D’autre part, conformément au décret de 2010- 0175/PR/MET relatif aux contrôles techniques des véhicules circulant en République de Djibouti et aux instructions du chef de la police djiboutienne, seul un contrôle technique en cours de validité (moins d’un an) est requis lors de la vente d’un véhicule à Djibouti. Le défaut de contrôle technique est passible d’une amende de 10 000 Fdj, remis après reçu.